Latence sur la box Numéricable

Posted by on 06 déc 2013 | Tagged as: internet

Une fois n'est pas coutume, je réactive ce blog pour un sujet extra-professionnel. Ma résidence venant (enfin!) d'être raccordée au câble, je suis passé d'un accès ADSL stable mais très lent à un accès câble nettement plus conforme aux usages actuels. Hélas, si le débit est au rendez-vous, je constate très rapidement des pics de latence très réguliers, quasiment une fois par minute.

Après quelques tests, j'ai réalisé que le problème se situe en réalité entre mon réseau interne et la box, et ce, uniquement en ethernet, le wifi se comportant tout à fait normalement. Pour savoir si vous êtes concernés, un test simple : lancez un ping avec un petit millier de paquets vers votre box. Typiquement, sur un système de type Unix :

ping -c 1000 192.168.0.1
Et sur un Windows, dans une boîte de commandes DOS :
ping -n 1000 192.168.0.1
Si vous avez un problème, la dernière ligne devrait ressembler à ceci :
--- 192.168.0.1 ping statistics --- 1000 packets transmitted, 1000 packets received, 0.0% packet loss round-trip min/avg/max/stddev = 0.618/26.903/2014.537/181.982 ms/pre>

Notez le maximum à plus de 2 secondes, ça fait un peu long pour un aller/retour sur un câble direct!

Ces problèmes se posant aussi bien depuis un PC sous Windows, un iMac sous MacOS et un NAS sous Linux, et que ce soit via un switch ou via un câble direct, on pouvait raisonnablement écarter les problèmes de compatibilité. En creusant un peu plus, on se rend compte que ces pics sont synchronisés avec des annonces de service SSDP, générés par un serveur DLNA. Aha! Le coupable serait-il mon serveur Plex, ma solution Media Center universelle (et au demeurant absolument géniale) ?

Un test plus loin, le DLNA désactivé dans Plex (attention, redémarrage du service nécessaire pour prise en compte), plus aucune latence! Réactivation du DLNA, crac, la latence revient!

Le problème n'est probablement pas unique à Plex. Conclusion, si vous avez des latences chroniques avec Labox Fibre (même si vous n'êtes comme moi qu'en 30 megs) de Numéricable, commencez par vérifier si vous avez un problème d'accès à la box elle-même, et si oui, cherchez un serveur DLNA chez vous!

Debugging d’automount sous Solaris 10

Posted by on 07 mai 2012 | Tagged as: oracle

Non, ce blog n'est pas (complètement) mort, je manque juste de temps pour mettre en forme mes notes. En attendant une possible résurrection, voici une méthode toute simple et bien utile pour débugger l'automount sous Solaris 10.

Par défaut, le fichier de log du service SMF n'est pas vraiment utile. Néanmoins, une fonction dissimulée dans la map /net permet de le rendre beaucoup plus verbeux :

# ls /net/=99 /net/=99: No such file or directory # ls /net/=v /net/=v: No such file or directory

Ces deux commandes vont respectivement augmenter le niveau de debug au maximum et activer le mode verbeux. On voit alors dans le log :

# tail -f /var/svc/log/system-filesystem-autofs\:default.log t1 Automountd: trace level = 99 t1 do_lookup1: action=2 wildcard=FALSE error=2 t1 LOOKUP REPLY : status=2 t773 LOOKUP REQUEST: Fri May 4 08:51:53 2012 t773 name==v[] map=-hosts opts=nosuid,nobrowse path=/net direct=0 t773 mapline: -hosts t773 do_mapent_hosts: host =v t773 ping: =v timeout=15 request vers=4 min=2 t773 pingnfs: Trying ping via "circuit_v" t773 pingnfs: Can't ping via "circuit_v" =v: RPC error=13 t773 pingnfs: check cache: vers=3 t773 pingnfs: Try version=3 t773 pingnfs: Can't ping via "datagram_v"=v: RPC error=13 t773 pingnfs FAIL: can't get nfs version t773 Automountd: verbose on t773 do_lookup1: action=2 wildcard=FALSE error=2 t773 LOOKUP REPLY : status=2

A partir de là, le log comportera beaucoup plus d'informations utiles, notamment à chaque appel d'une map d'automontage.

Pour la désactivation, on remet le debug à zéro et on rebascule le flag verbose :

# ls /net/=0 /net/=0: No such file or directory # ls /net/=v /net/=v: No such file or directory

Accéder au contenu d’une image disque KVM depuis l’hyperviseur

Posted by on 25 juil 2011 | Tagged as: linux

Parfois, une VM ne démarre pas, et on a besoin d'accéder à ses filesystems pour corriger le problème. Parfois, on veut juste accéder au contenu de l'image sans démarrer la VM. Pour tout le reste, il y a mastercard, mais pour accéder à notre image disque, il y a un peu plus de travail.

Dans l'exemple suivant, nous allons accéder aux volumes logiques LVM contenus dans une image brute (type="raw"), sur un hyperviseur KVM. Continue Reading»

PowerPath + ZFS + Clariion = ???

Posted by on 18 juil 2011 | Tagged as: solaris

Il y a eu pas mal de problèmes documentés autour de la cohabitation ZFS/PowerPath, et j'en tiens un beau. Une LUN de ma connaissance est baladée occasionnellement entre plusieurs serveurs pour permettre des gros transferts de données avec un débit raisonnable. Pour des raisons de compatibilité entre les différents systèmes impliqués, j'ai créé un dataset ZFS sur une partition de cette LUN.

Le volume s'est promené entre différentes machines sans soucis, puis, un beau matin, au moment de la ramener sur un serveur, j'ai eu droit au tristement célèbre "insufficient replicas" :

monpool UNAVAIL insufficient replicas c5t5006000000000000d0s6 UNAVAIL cannot open

Pourtant, ce même volume fonctionnait à merveille sur le serveur voisin (qui certes n'utilisait pas PowerPath, mais tout de même)! Continue Reading»

Un client SSH gratuit pour iPad

Posted by on 29 juin 2011 | Tagged as: ios

Possesseur depuis peu d'un iPad, j'ai cherché un remplaçant au bon vieux TouchTerm que j'utilisais sur mon téléphone (téléchargé à l'époque où il était encore gratuit), ce dernier ne gérant pas la résolution native de l'iPad. Après un petit tour d'horizon, je n'ai trouvé qu'une seule application réellement gratuite, il s'agit de Rove Mobile Admin Client. L'application est à la base développée pour administrer une solution propriétaire de la société, mais les fonctionnalités de type SSH incluses sont accessibles indépendamment de leur suite d'outils. Ca ne fonctionne bien qu'en mode paysage, mais l'interface est sobre et claire.

A noter, une autre application du même type semble gratuite, mais limite en fait les sessions de la version d'essai à 150 touches pressées, il s'agit de zatelnet, à éviter donc si vous cherchez une solution gratuite.

Next»